La colère gronde chez les médecins libéraux qui exercent dans les structures privées. Les établissements privés sont actuellement victimes d’un ostracisme de l’État qui reste arque bouté sur un dogmatisme d’un autre-temps, qui ne consiste qu’à penser « Hôpital public », alors que de nombreux patients décèdent, faute de prise en charge. Performance que les médecins libéraux et leurs équipes seraient largement en mesure de pouvoir réaliser.

Les médecins cardiologues, qui sont en première ligne dans ces établissements privés, interpellent le ministre de la santé, Monsieur Véran, sur quatre points essentiels :

1. Pourquoi les équipements de protections (masques, gel, gants, etc.) sont distribués aux hôpitaux publics qui les redistribuent, en fonction de leurs stocks, aux cliniques ? La vie de nos soignants du privé vaut-elle moins cher ?

2. Pourquoi les respirateurs, en réanimation, doivent être transférés vers les hôpitaux publics, alors que les cliniques disposent de services de réanimation très performants, validés par les Agences Régionales de Santé ?

3. Pourquoi surcharger les personnels des hôpitaux publics en leurs demandant des heures supplémentaires et mettre les équipes des établissements privés en RTT, voire en chômage partiel ?

4. Pourquoi ne pas utiliser les compétences des médecins libéraux cardiologues, et autres médecins et personnels soignants, aux services des patients ?

La crise que nous traversons est majeure, de nombreuses voix s’élèvent actuellement contre la gouvernance de l’État pour son manque d’anticipation et son dogmatisme qui met à l’écart certaines compétence. Il faudra un jour rendre compte des soignants morts parce que partis au combat sans protection et des patients décédés à cause d’une mauvaise organisation.

Il est temps d’éviter le pire, donnons les autorisations aux médecins libéraux d’exercer leurs talents dans l’intérêt de la nation, les cliniques et les hôpitaux doivent être sur un même pied d’égalité.

Dr Marc Villaceque
Président du Syndicat National des Cardiologues
06.82.43.36.83

SOMMAIRE


2020


2019


2017


2016


2015