En ces moments difficiles, nous avons la douleur de vous annoncer le décès de notre collègue et ami le docteur André Egri, âgé de 67 ans, cardiologue libéral installé à Strasbourg et emporté par le Covid-19 le vendredi 1er mai 2020.
Unanimement, André laisse le souvenir d’un homme écouté et respecté ; très fier de la réussite de ses enfants, il se réjouissait d’être prochainement grand-père. André était un médecin cardiologue estimé, investi et rigoureux, totalement dévoué à son métier et à ses patients.

Une fois de plus, la médecine libérale paie un lourd tribut à la lutte contre le Covid-19. Comme nombre de français nous n’avons jamais hésité à accomplir notre métier, au mépris du danger et quelles que soient les conditions de travail. Le patient et l’humain avant tout, nos frères de l’est ont d’abord pensé à leur mission, plus qu’à leur vie et leur propre sécurité.

Aucune médaille ne remplacera cette terrible et injuste perte de l’un des nôtres.
Ensemble, poursuivons le combat pour qu’André ne soit pas juste un numéro supplémentaire dans le triste décompte des personnels soignants morts du Covid-19.

Demain ce sera aux plus hautes autorités françaises de définir l’hommage que nous leur rendrons.

Aujourd’hui, le Syndicat National des Cardiologues présente ses sincères condoléances à son épouse Roselyne, ainsi qu’à ses deux enfants, Salomé et Jérémy, à sa famille et à ses associés.

Dr Marc Villaceque
Président du Syndicat National des Cardiologues
06.82.43.36.83

SOMMAIRE


2020


2019


2017


2016


2015